L’immobilier neuf est-il trop cher ?

immoneufDire qu’un bien est cher ou moins cher en se rapportant uniquement sur son prix d’acquisition est une erreur qui se répète assez souvent. En effet, après quelques temps, l’achat d’un immobilier neuf ou d’un ancien peut être avantageux ou désavantageux compte tenu des charges ou des profits à venir qui dépendent de sa situation, de son état et des paramètres extérieurs comme les nouvelles lois et l’orientation des choix des consommateurs.

Le prix de l’immobilier est variable

L’immeuble neuf a dans la plupart des cas un coût au m² supérieur de 10 à 20 % du prix de l’ancien. La cherté peut être la conséquence de la difficulté à trouver un terrain constructible et le coût de la construction généré par les nouvelles réglementations (RT2012, BBC, impôts, …). Ceci n’exclut pas pour autant l’existence des immeubles neufs moins chers grâce aux facteurs tels que l’effort des promoteurs immobiliers, les dispositions locales, etc. L’ancien, lui, peut valoir très cher s’il dispose d’un emplacement de choix et des environnements agréables comme la proximité d’une station balnéaire ou la tranquillité de l’endroit.

appartements

Pourquoi l’achat de l’immobilier neuf peut être avantageux ?

Le neuf est construit selon les normes en vigueur et il ne nécessite aucunement des réaménagements comme sur le nouveau système de chauffage par exemple.

Les immobiliers neufs disposent aussi des équipements modernes tels que le système d’isolation, les systèmes de sécurité, les chauffe-eaux écologiques. Enfin, ils mettront du temps pour demander des réparations contrairement aux immeubles anciens. Ceci équivaut à moins de charges à payer pour l’avenir.

Les commentaires sont fermés.